Maîtrise d’œuvre

Le Maître d’œuvre est l’interlocuteur privilégié du Maître d’ouvrage tout au long de son projet, de la conception jusqu’à la livraison. Il est aussi le lien entre le Maître d’ouvrage et les différents entrepreneurs et fournisseurs. La mission de Maîtrise d’œuvre a pour but d’apporter une réponse architecturale, technique et économique au programme définit avec le Maître d’ouvrage.


Les différentes phases de conception d’un projet de construction

1.

Avant-Projet sommaire (APS)

L’Avant-Projet Sommaire correspond à la composition générale de l’ouvrage en plan et en volume. Le Maître d’ouvrage évalue les dispositions techniques à envisager et les différents espaces durant la visite des lieux. Il détermine également les données juridiques du terrain. Le Maître d’œuvre établit ensuite sur cette base des esquisses permettant au Maître d’ouvrage de faire son choix sur la façon dont va être construit la maison ou le bâtiment. L’APS comporte en principe un plan masse, une esquisse des plans et des vues extérieures, une évaluation globale indicative et, s’il y a lieu, les indications complémentaires nécessaires pour la poursuite des études.

2.

Avant-Projet définit (APD)

L’Avant-Projet Définit est établit par le Maître d’œuvre après l’Avant-Projet Sommaire. Il comprend les éléments suivants :

  • Les plans d’ensemble (situation, masse, profils).
  • Les plans généraux du projet (vues en plan, coupe(s) et façades).
  • Une notice descriptive.
  • Une estimation du coût des travaux.
3.

Dossier de demande de Permis de Construire (DPC)

Le Maître d’œuvre et le Maître d’ouvrage constituent ensemble le dossier de Demande de Permis de Construire. Pour cela, tous les documents nécessaires et requis par l’administration sont regroupés.

Le Maître d’ouvrage signe tous les documents, comprenant entre autres les pièces graphiques. Il informera ensuite le Maître d’œuvre des correspondances qu’il aura avec l’administration chargée de vérifier la Demande de Permis de Construire.

Une fois le permis de construire délivré, comprenant l’arrêté et ses annexes, le Maître d’œuvre procède à l’affichage réglementaire sur le terrain où le bâtiment sera construit.

4.

Études de projet de Conception Générale (PCG)

Ces études ont pour but de permettre aux entreprises de définir clairement et sans ambiguïté leurs prestations et fournitures, en précisant leurs natures et leur qualité pour la réalisation de l’ouvrage. Le dossier constitué comporte :

  • Les plans, les coupes et les élévations du projet.
  • Les dessins et les plans de détails si nécessaire.
  • Le descriptif des travaux.
5.

Dossier de Consultation des Entreprises (DCE)

Le Dossier de Consultation des Entreprises est constitué lors de la phase d’appels d’offres à destination des entrepreneurs. Il contient l’ensemble des documents graphiques et écrits nécessaires à la compréhension du projet de construction de maisons. Les dossiers de candidature des entreprises qui ont participé à l’appel d’offre sont vérifiés minutieusement par le Maître d’œuvre et Maître d’ouvrage. La dévolution des marchés de travaux par corps d’états séparés rend nécessaire une mission complémentaire de synthèse et d’OPC (Ordonnancement Pilotage Coordination).

6.

Mise au point des Marchés de Travaux (MDT)

Lorsque le Maître d’ouvrage a arrêté son choix, le Maître d’œuvre prépare les documents nécessaires à la constitution du marché et les propose pour signature au Maître d’ouvrage. Par la suite, le Maître d’ouvrage et l’entrepreneur retenu signent les pièces du marché et les éventuels avenants. Le Maître d’ouvrage convient alors avec le Maître d’œuvre de la date d’ouverture du chantier, puis signe et transmet à l’autorité compétente la Déclaration Réglementaire d’Ouverture de Chantier (DROC).

7.

Direction de l'Exécution des Travaux (DET)

La Direction de l’Exécution des Travaux correspond aux différentes missions de la maîtrise d’œuvre, dans le cadre de la construction de maisons ou bâtiments. Le Maître d’œuvre rédige les ordres de services, organise et dirige les réunions de chantier et donne les directives nécessaires à la bonne exécution des travaux. Son rôle est de contrôler l’avancement des travaux et vérifier les situations et décomptes des entreprises dans les plus brefs délais. Enfin, il transmet au Maître d’ouvrage les propositions qu’il aura arrêtées, pour paiement.

8.

Ordonnancement Pilotage Coordination (OPC)

Cette mission consiste à définir l’ordonnancement de l’opération de construction, à coordonner les différents intervenants afin de garantir les délais de réalisation, et à organiser le chantier de construction.

9.

Assistance aux Opérations de Réception des travaux (AOR)

Le Maître d’œuvre assiste le Maître d’ouvrage aux opérations de réception des travaux. Il dresse et vise le Procès-Verbal de réception et constate, selon volonté du Maître d’ouvrage, si les éventuelles réserves peuvent être levées ou doivent entraîner une réfection ou un abattement pécuniaire.


La dévolution des marchés des entrepreneurs

page-maitrisedoeuvre


Dans le cadre d’une opération de construction de maisons ou de bâtiments, le Maître d’ouvrage conclut plusieurs marchés de travaux avec différents entrepreneurs. Le mode de dévolution des marchés de travaux est donc entendu par corps d’états séparés. Le Maître d’ouvrage contracte le marché avec plusieurs entreprises des métiers du bâtiment, ce qui lui permet de connaître les prix émanant directement des différents intervenants.


Ce mode de dévolution de marchés a pour avantage de donner autant de travail aux entreprises artisanales qu’aux petites et moyennes entreprises.


Lors de sa création, le bureau d’étude Gentillon Maîtrise d’Œuvre a décidé d’intégrer le groupe de professionnels SYNAMOME (Syndicat National des Architectes, des Maîtres d’Œuvre, des Métreurs et des Économistes) afin de défendre les valeurs du métier auprès des institutions telles que des ministères.

Toujours dans le cadre d’une démarche Qualité, l’agence est depuis peu partenaire de la FNAIM 69 (Fédération National de l’Immobilier).